Logo Camille.Davidp15
Mon pré bilan 2021 : Objectifs, points négatifs et positifs

Premier bilan semestriel 2021

Cela ne vous aura peut-être pas échappé, mais… c’est la rentrée c’est pour cela que je voulais te présenter le premier bilan semestriel 2021
Qu’elle soit scolaire ou professionnelle, c’est le moment idéal pour faire le point sur ce qui s’est passé et ce qui nous reste à faire ou à améliorer. Je te propose donc de faire le bilan du semestre qui vient de s’écouler.
Nous allons passer, ensemble, en revue : le bon comme le mauvais, les projets clients, les objectifs atteints et ceux à venir, etc.

Sommaire

Les points "pas trop cool"

Pour commencer le premier bilan semestriel 2021  par ce qui ne s’est pas vraiment déroulé comme prévu, comme ça ce sera fait (tu sais vite arracher le pansement pour que ça fasse mal moins longtemps) et ensuite on pourra passer aux jolies choses.

La panique : mon compte dans le rouge

Eh oui, cela arrive même aux meilleurs : cette année, j’ai vu d’un petit peu trop près la ligne rouge sur mon compte bancaire…
Ce fut par première grosse frayeur en tant que freelance : des sueurs froides, des larmes, la peur de devoir « fermer boutique »…
Puis, je me suis reprise en mettant mes dépenses et investissements sur pause le temps d’analyser la situation… et mes erreurs !

Car oui, c’est en très grande partie c’était de ma faute : une mauvaise gestion de mes finances et de mon business ont mené à cette situation. Sans compter le fait que j’ai cru pouvoir passer au niveau 2 sans avoir sécurisé le 1er…

Parmi, mes erreurs, j’avais investi dans :

Je voulais également changer d’hébergeur pour mon Podcast, déléguer la transcription et mon compte Pinterest…

Et pour continuer dans ce qu’il ne faut pas faire : j’ai gardé tout cela pour moi et j’éludais les questions du type « alors, ta boîte, ça va ? des clients ? » auprès de mes proches…

Mais comme on dit « après la pluie le beau temps », donc on y croît !

Les clients un peu... 🥴

Si, durant ma première année d’indépendante, je faisais la maligne avec mes clientes adorables… bon… force est de constater que cela devait être la chance de la débutante !

Ça y est ! J’ai eu mon lot de clients « difficiles ». Et je t’arrêtes tout de suite, ne les cherche pas dans mon portfolio ou mon Instagram (manquerait plus que je leur fasse de la pub !).

Mais qu’est-ce que j’entends par « difficiles » ?
Ce n’est pas le client hésitant ou au contraire exigeant dans ses attentes. Nooonnn… Ici on parle de ce genre d’individu qui fait traîner les factures, qui te demande des modifications à n’en plus finir ou encore t’appelle le week-end ou le soir après 19h ! Et accessoirement, celui qui s’assoie délicatement sur les formules de politesse du type « bonjour » ou « au revoir », dans mail, ça sert à quoi ?

Heureusement, pour moi, il ne s’agissait que de petites missions. Mais cela m’a vraiment usé, je n’avais plus aucune énergie pour mes autres clientes, moi ou bien ma famille…

Là encore, c’est une erreur de ma part : je ne sais pas dire non à une demande de projet !
**La preuve** : En juillet, je ne devais prendre que les dépannages, RDV découverte ou abonnements de gestion… mais en réalité, j’ai pris deux missions…

Est-ce que c’est parce que je suis trop gentille ? Est-ce que c’est parce que j’ai besoin de faire du CA pour me prouver que mon entreprise marche bien ? Je ne le sais pas encore…

Des clients en plus mais toujours le même CA ?!

Tasse à café sur une table avec un livre - Camille.Davidp15

Des clients en plus mais toujours le même CA ?!

Mais cela reste à nuancer car j’ai effectivement eu plus de clients mais par forcément pour les mêmes missions. On ne peut pas comparer un dépannage et une création de site internet, on est bien d’accord ! Cela n’empêche que mon CA n’augmente presque pas !

Plutôt qu’un long discours, je te propose un petit graphique pour que tu puisses te rendre compte de la répartition des missions dans mon CA :

Comme tu peux le voir, les abonnements de gestion occupent la plus grande place dans mon CA, il est donc logique que celui-ci n’augmente pas puisqu’un abonnement s’inscrive dans la durée. Alors que les créations de site, elles permettent de faire « monter » le chiffre… La question se pose : dois-je revoir mes tarifs ou réorienter les missions que je souhaite privilégier ?

Bureau avec une paire de lunettes et une bougie - CamilleDavidp15

Les points cool

À présent, je te propose de passer à ce qui s’est passé de positif, oui il y en a (fort heureusement !) dans le premier bilan semestriel 2021

Nouvelles rencontres, nouvelles opportunités

J’ai rencontré de nouvelles personnes qui apportent un nouveau souffle à mon business et à la vision que j’en ai : cela me permet de voir comment les autres travaillent et d’ouvrir mon horizon, notamment dans des domaines qui ne sont pas les miens.

Mais comment ai-je rencontré ces nouvelles personnes ? Via mes réseaux sociaux, ma newsletter, le bouche-à-oreille (2 clients sur 3 qui signent avec moi viennent suite à une recommandation !).

Grâce à ces rencontres, j’ai pu participer à la formation MOVA sur la thématique du Podcast. En effet, Justine Arma (coucou, si tu passes par là) a eu la gentillesse de me proposer de faire une intervention dans l’un de ses modules. Ainsi, je me suis retrouvée à faire une vidéo pour expliquer comment je montais mes épisodes de Podcasts.
Bien évidemment, le syndrome de l’imposteur a pointé le bout de son nez avec des : « Qui es-tu pour faire ça ? », « Est-ce que tu le fais correctement », « Es-tu assez qualifiée ? »… Mais, je m’en suis plutôt bien sortie, je pense.

Je voulais également changer d’hébergeur pour mon Podcast, déléguer la transcription et mon compte Pinterest…

Et pour continuer dans ce qu’il ne faut pas faire : j’ai gardé tout cela pour moi et j’éludais les questions du type « alors, ta boîte, ça va ? des clients ? » auprès de mes proches…

Mais comme on dit « après la pluie le beau temps », donc on y croît !

De nouveaux clients

Et je dois dire qu’il y en a eu quelques uns (hormis Justine Arma, Jeanne de My Little Agency et Dix-Sept Mai), notamment :

Pour la première fois, j’ai enfin pu dire que mon agenda était « full » ou « attention je suis complète jusqu’à tel mois » et c’est vraiment une satisfaction, un sentiment de fierté envers moi-même.

Je m'améliore et j'apprends de plus en plus

Je me forme très souvent, j’assiste à des master class gratuites lorsqu’elles me semblent pertinentes… et ça c’est un gros point d’amélioration comparé à l’année dernière : Vouloir se former à tout et n’importe quoi ! Depuis Janvier j’ai pris uniquement des formations qui m’étaient utiles et dont j’avais besoin (main

Je trouve que j’ai évolué (c’est le but pour le premier bilan semestriel 2021)et j’ai pris un peu plus d’assurance avec les projets clients, et même dans ma communication j’essaie 

La construction de mon autre projet... La Pause de 16h

Depuis… piouf ! le collège avec les skyblog ou le lycée avec deux chaînes Youtube, j’essaie de partager mes passions pour le jeux vidéos et les animés/mangas. A chaque fois, j’ai du stopper car je n’étais pas assez régulière et je manquais de motivations pour continuer de produire du contenu car je n’avais pas appris une chose : la production de contenu c’est long ! voir trèèès long !

Hors avec mon entreprise je fais de la production de contenu depuis 2 ans (posts sur les réseaux, newsletters, épisodes de Podcast…) j’ai appris à être régulière, à tenir un calendrier éditorial (d’ailleurs je te partage le mien sur Notion gratuitement ici).

J’ai donc décidé de relancer ce projet sur la thématique des jeux vidéos/animés/mangas, tout d’abord en format audio avec un Podcast, puis en format vidéo sur Youtube et en stream sur Twitch.

Depuis le mois de Juin, je poste trois vidéos sur la chaîne et je stream entre 1 et 3 fois par semaine (en fonction de mon travail bien évidement). Je dois dire que ça me soulage d’avoir un projet à côté, qui n’a rien à avoir avec le Podcast ou mon entreprise : je fais une pause dans mon cerveau !

Dernier point : Mes investissements

Mis à part le fait que j’ai investi dans certaines formations, j’ai aussi investi dans d’autres choses pour mon podcast La Pause Café, mais aussi pour mon entreprise et La Pause de 16h :

Et pour finir mes objectifs pour cette fin d'année !

Pour terminer le premier bilan semestriel 2021, je te mets une capture d’écran d’un Notion que j’ai eu grâce à une master class de Justine Arma et Lauriane de Get Your Com :

Rejoins les coulisses ! ☕

Découvre mes coulisses, mes réflexions mais aussi des conseils et des ressources pour t’aider et te guider dans ta vie freelance.