Logo Camille.Davidp15
Création de contenu : Prendre de l'avance, comment faire ?

Création de contenu : Prendre de l’avance, comment faire ?

Aujourd’hui, nous allons parler de la Création de contenu

Dans un précédent épisode de Podcast, je t’expliquais Comment la création de contenu m’avait aidé dans mon business. À présent, j’aimerais que l’on aborde une autre facette de cette stratégie marketing : “Pourquoi et comment prendre de l’avance ?”

Sommaire

Petit rappel : qu’est-ce que la stratégie de la Création de contenu ?

C’est une technique qui te permet de démontrer tes connaissances et ton expertise à travers des contenus publiés sous diverses formes (articles de blog, épisodes de Podcast, vidéos Youtube, masterclass, etc.) afin d’acquérir de nouveaux clients et donc de développer ton business. Tu peux voir cela comme un entonnoir ou une pyramide inversée, prenons un exemple :

Ceci est une version ultra simplifiée du concept. Si tu veux en savoir plus sur la production de contenu, je te conseille de consulter le blog I Don’t Think (une référence, selon moi).

Cette stratégie de production de contenu gratuit afin de prouver ton expertise pour ensuite vendre (que ce soit un produit ou un service) est incroyable… si tu regardes sur le long terme !

Oui car, malgré toute sa puissance, on ne va pas se leurrer : tu ne vendras pas après ton premier article de blog ou ta première vidéo (encore que, ça peut arriver, des fois…) ! Il te faudra peut-être quelques semaines ou mois… Mais, ce qui est certain, puisque que tu auras convaincu les gens par la démonstration de ce que tu sais faire, tu auras acquis une chose très précieuse : leur confiance !

En attendant, tu vas devoir être patiente ET régulière. Pour cela tu dois te poser et réfléchir à certains points, je te propose quelques pistes…

Posons les bases

Avant de te lancer corps et âme dans ta création de contenu, tu dois poser le socle de cette stratégie. Pour ce faire, je t’invite à répondre à ces questions :

Pour La Pause Café, par exemple, mon domaine principal c’est l’entreprenariat et mes 3 sous-domaines sont : le business, le web, et mon journal de bord.

Qu’importe les réponses que tu donneras à ces interrogations, il n’y en a pas de bonnes ou de mauvaises. Cependant, il est important que tu restes cohérente avec tes réelles capacités de production, et non pas ce que tu aimerais faire.

Toujours privilégier la qualité à la quantité ! Rappelles-toi que c’est ton expertise que tu dois mettre en avant. Peut-être te sens-tu un peu perdue, tu peux alors te référer aux objectifs que tu t’es fixés (taux d’audience, montant de CA, lancement de produit/service…)

Si envisages un blog, je t’ai fait un article qui pourrait te guider : Comment lancer son blog : les bases 

Pourquoi prendre de l'avance ?

Pour parer à l'imprévu

Qui n’a jamais été prise de cours dans son business ? Un rendez-vous impromptu, un enfant malade, un problème technique, un évènement dans l’actualité… Et paf, c’est la catastrophe ! Enfin… si tu n’as pas pris d’avance.

Mais il ne faut pas culpabiliser pour autant, tu as tout à fait le droit de décaler un post Instagram ou une newsletter. 

Ce n’est pas grave, vraiment pas !
Même si il est bon de ne pas en faire une habitude, au risque de te perdre toi et également ton audience.

Je peux te donner l’exemple d’une situation un peu particulière qui m’est arrivée : en novembre 2021, j’ai été confrontée au décès d’un proche et… tu t’en doutes bien ce n’est pas le genre de chose que l’on prévoit ! En quelques minutes, il m’a fallut prévenir mes clientes pour décaler ou annuler des rendez-vous, c’était ma priorité.

Mais ma production de contenu, c’était un peu le cadet de mes soucis. Cependant, ayant déjà mis en place une organisation qui me laissait une marge dans mes publications, je n’ai pas eu à me préoccuper de cela.

Pour avoir un suivi sur ton champ d’action

Avoir de l’avance a un autre avantage non négligeable : avoir une vue d’ensemble sur les sujets que tu souhaites partager.

Lors du lancement d’un produit ou d’une ressource, avoir du contenu prêt en amont est la clé pour avoir une visibilité sur ce que tu veux partager afin de mener à bien cette sortie.

Il m’arrive d’avoir des idées de sujets venues on ne sait d’où et avec cette organisation cela me permet de savoir à quel moment il serait le plus judicieux de partager tel ou tel contenu dans ma stratégie.

Avoir plus d'espace libre dans ton cerveau

Je me souviens qu’à mes débuts de freelance, je ne voulais pas programmer mes posts Instagram. Assez rapidement, je me suis retrouvée avec un cerveau en ébullition car je ne savais pas si je pourrais publier en temps et en heure. Et c’est sans parler du stress qui s’ajoutait lorsque je devais gérer les projets de mes clients en plus de ma propre entreprise.

On en vient à une notion extrêmement importante : le temps !

À cette époque, je n’avais plus de temps : les projets de mes clientes m’accaparaient mais je voulais aussi développer mon entreprise. Résultat, j’avais l’esprit totalement éparpillé. Il se raconte même que, parfois, on aurait pu me comparer à une bombe à retardement…

Pour retrouver en sérénité et reprendre les rênes de mon business, je n’ai eu d’autre choix que de prendre de l’avance sur le plus de choses possible. Ainsi, j’ai pu de nouveau avoir un cerveau à 100% disponible lorsque je travaille sur un projet, qu’il soit celui de l’une de mes clientes ou le mien.

Comment prendre de l'avance ?

01 Bloquer un créneau dans ton agenda

Avant toute chose : bloquer un créneau dans ton agenda réservé à ta création de contenu, comme tu le ferais pour un rendez-vous client. À toi de définir le temps dont tu as besoin pour créer sereinement. Personnellement, je pense que 2h par semaine c’est vraiment le minimum pour :

Quelque soit le temps que tu décides de dédier à ta production de contenu, n’oublie pas de le répercuter dans tes tarifs. Cela fait partie intégrante du fonctionnement de ton entreprise, et le temps c’est de l’argent !

02 Réfléchir à ce que tu souhaites partager

Se poser et réfléchir à ce que l’on souhaite partager à son audience est essentiel pour ta Création de contenu. Même si suivre ses envies est une bonne chose, tu ne dois pas en perdre de vue tes objectifs pour autant ! Ce que tu publies doit servir d’une façon ou d’une autre ton business.

Mais tu peux aussi rapidement être submergée d’idées par moment ou ne plus en avoir du tout à un autre… Là, c’est beaucoup moins amusant ! Pour parer à cela, je te conseille de noter tes idées dès qu’elles pointent le bout de leur nez. Et le meilleur endroit pour cela, c’est dans ton calendrier éditorial. Même si tu ne lui attribues aucune date de publication, que tu ne la développes pas tout de suite (ou même jamais), l’idée ne risque pas de s’enfuir comme par miracle. Et cela te permet d’avoir tout au même endroit et de puiser au besoin dans ce réservoir.

Voici un petit exemple de ce à quoi cela peut ressembler chez moi :

Comment prendre de l'avance

03 Travailler au fur et à mesure avec régularité

En terme de création de contenus, il y a deux écoles : travailler tes contenus un à un (c’est-à-dire faire toutes les étapes avant de passer à un autre contenu) ou fonctionner en “batching” (aka grouper les tâches de même nature : écrire tous les posts d’un coup, puis réaliser les visuels tous en même temps…).

Cela va aussi te guider dans ton organisation.

Plus haut, je te conseillais de prendre quelques heures par semaines pour travailler progressivement sur tes contenus à venir.

Mais qu’importe la méthode, il est évident que tu ne vas pas pouvoir produire 4 mois de contenus en 1 semaine (si c’est le cas, bravo à toi !). Lorsque je parle de tout faire, il s’agit de :

Tout va aussi dépendre de la fréquence et du volume de publications que tu as décidé. Tu devras peut-être également prendre en compte l’intervention de tierces personnes (correction, illustration…).

Si tu ne peux pas dégager des journées entières dédiée à ta création de contenus ou que tu veux répartir le travail, tu pourrais par exemple fonctionner ainsi :

Ce n’est qu’une piste, il te faudra peut-être plusieurs essais, tester différentes techniques et/ou organisation pour trouver ce qui te conviendra le mieux.

Mais au-delà de l’atout indéniable qu’est le marketing de contenu pour ton entreprise, ne perds pas de vue que cela ne doit pas devenir une corvée. Amuse-toi (en gardant à l’esprit tes objectifs) !

En conclusion

Et pour finir, je voulais te rassurer qu’il est naturel d’avoir un peu de mal à prendre de l’avance au début. C’est un rythme à prendre et un jeu d’équilibriste aussi : jongler entre la vue à long terme de la production de contenus et le court ou moyen terme avec tes missions-clients.

Mais une fois que tu auras pris tes marques, tu gagneras en sérénité. Et tu pourras plus facilement te dégager du temps pour toi sans culpabiliser car “tout sera prêt”.

Rejoins les coulisses ! ☕

Découvre mes coulisses, mes réflexions mais aussi des conseils et des ressources pour t’aider et te guider dans ta vie freelance.

.