Logo Camille.Davidp15
Retour sur mon premier lancement

Retour sur mon premier lancement

Hello et bienvenue dans cet article où l’on va clairement beaucoup parler chiffres. Je te propose de décortiquer et de faire un bilan de mon premier lancement d’Aragone.

Je vais te partager mes résultats en toute transparence. Ils ne sont pas forcément bons, mais n’en sont pas non plus totalement mauvais… Tout dépend de la façon dont on voit les choses. Garde à l’esprit la notion de bienveillance et d’amour de soi !

Dans la première partie, je vais uniquement te “balancer” des chiffres pour une mise en contexte. Et pour ce qui est de mon ressenti, de ce que j’ai appris de cette expérience : je te donne rendez-vous dans la dernière partie ainsi que dans la conclusion.

Sommaire

Parlons peu parlons chiffres

Newsletter

Il faut savoir que tous les VIP ont migré dans un groupe dédié au lancement Aragone. Certains se sont désinscrits de ce groupe pour redevenir simple VIP et recevoir la newsletter mensuelle habituelle. Les autres abonnés en liste d’attente et dans la liste de lancement ont reçu la newsletter mensuelle avec un rappel pour Aragone.

Les chiffres couvrent la période du 2 au 19 juin :

Et je n’ai eu aucun désabonnement pour spam (du moins aucune personne n’a choisi ce motif).

Instagram

Les chiffres sont également pour la période du 2 au 19 juin et sont comparés à ceux allant du 16 mai au 1er juin :

Site internet

Tout comme pour Instagram, on parle de la période du 2 juin au 19 juin en comparaison avec la période du 16 mai au 1er juin.

Les loupés du premier lancement

Activer l’automatisation pour la désinscription au lancement

Dès le premier jour du lancement, j’ai fait une bourde : j’ai complètement oublié d’activer une automatisation. Elle était super importante car elle permettait à mes abonnés de pouvoir se désinscrire de la liste de lancement sans pour autant être désinscrits de l’ensemble de mes newsletters.

Avant l’ouverture du lancement, le 6 juin, j’ai envoyé deux mails (les 2 et 4 juin) avec un lien pour quitter le groupe du lancement. Certaines personnes ont cliqué et sont arrivées sur la page MAIS cela n’a pas fonctionné car j’avais oublié de l’activer. Je m’en suis rendu compte le matin du 6, puis j’ai publié deux stories pour prévenir ainsi qu’une petite note dans le mail n°4 du lancement. Par la suite, j’ai pu voir sur Mailerlite quelles personnes avaient cliqué sur le fameux lien et les supprimer manuellement (merci Mailerlite de cette fonctionnalité !).

Le lancement en lui-même

Investissement : 8 mois de boulot

Retour : 0 vente

Tu as bien lu : je n’ai eu aucune vente sur Aragone !

Ça fait mal de l’écrire noir sur blanc, mais c’est la réalité. Je ne pense pas qu’Aragone en lui-même soit la cause. Je sais que c’est un très bon produit dans lequel j’ai mis toutes mes connaissances et compétences en terme de design et de création sur Elementor. J’ai également fait un PDF avec des liens vers des vidéos ainsi que des explications.

Pour rappel Aragone, c’est :

Tout ça avec un système de devis/facture habituel. Eh oui, je n’ai pas voulu mettre Aragone sur une plateforme comme ThriveCard, Teachizy ou dans une boutique WooCommerce, mais pourquoi ? Parce que je voulais faire au plus simple pour moi et commencer à vendre Aragone rapidement.

Couper le transfert dans le groupe de Lancement

En fait, je pense que j’aurai dû couper le transfert.

Je t’explique : lorsqu’un abonné arrive dans ma liste d’emails, il va directement dans un groupe “VIP”. Et pour le lancement d’Aragone, il est également ajouté dans le groupe dédié à celui-ci. Le souci étant que si une personne arrive en plein lancement, elle va recevoir les mails sans trop rien y comprendre.
Par exemple : ceux qui se sont inscrits le 14 juin ont reçu le mail de lancement n°7 en mode yolo…

Donc, en fait, je pense que j’aurai dû couper le transfert de groupe. Car même en ayant mis dans tous les mails, pour chacune des ressources, les dates du lancement d’Aragone, je ne suis pas sûre que cette façon de faire était très pertinente.

Les bons côtés de ce premier lancement

J’ai fais mon premier live Instagram

Je fais régulièrement des lives sur Twitch sur La Pause de 16h (presque tous les soirs et après-midi) mais j’avais un peu peur d’en faire un sur Instagram pour la sphère pro. Peur du côté technique, de l’audience sur Instagram, des questions…

MAIS

C’était trop bien ! Quelques personnes sont passées, et merci à elles d’ailleurs ! Mais une chose est sûre : j’adore faire des lives, ça me conforte dans les idées de contenus que je veux te proposer.

Hormis la technique d’Instagram, franchement, je ferai certainement d’autres lives.

Tu peux d’ailleurs écouter le replay du live “Pourquoi faire son site soi-même c’est la galère” sur la chaîne Youtube ! 

Le soutien d’autres freelances

Même si ce premier lancement a été un flop (non pas à cause du produit, mais de la communication et une audience en face qui ne correspondait pas), j’ai pu compter sur le soutien de freelances qui ont été présents pour moi :

Justine de Justine Arma
Madeline de Madows
Priscilla de rainbowcommunication
Monica de univers.online
Elodie de webartly
Alice de nolitastudio_
Sarah de madamelajuriste
– Les membres de RTB (Judith, Laurence et Nathalie)

Et bien sûr, il y avait aussi mon frère : Sébastien qui a partagé, parlé d’Aragone autour de lui, à ses potes !

Mi-figue mi-raisin

J’ai perdu une soixantaine d’abonnés

Eh oui, ma newsletter s’est vue allégée de 65 abonnés. C’est un choc de voir des gens partir, surtout autant d’un coup. Habituellement, il y a une variation de 5 à 10 abonnés par mois. Mais, finalement, je me dis que c’est un mal pour un bien. Je préfère avoir 30 abonnées mais qui me suivent vraiment, plutôt que 600 qui ouvrent juste les mails histoire de ne plus voir la notification.

Il faut que je revois mon audience

Grâce à ce lancement, j’ai compris une chose : l’audience que j’ai sur Instagram et en newsletter n’est pas ou plus l’audience à qui je souhaite m’adresser. La plupart des personnes qui sont dans ma liste d’emails viennent pour des templates Notion :

– Le calendrier éditorial
– Check tes stats
– Banque d’images libres de droit OFFICE

Du coup, lorsque je souhaite vendre une solution comme Aragone, forcément, ça coince parce que c’est pas du tout le bonne cible !

Avec le programme Réveille ton Biz, j’ai refait mon persona, retravaillé mes offres (les abonnements de gestion et le programme Elementor 1-1 sont toujours en cours). Mais je vais travailler, pendant les prochains mois, sur cette nouvelle audience, ce nouveau client cible.

Conclusion de ce lancement

Je pense et je suis toujours convaincue qu’Aragone est un très bon produit qui peut vraiment aider. Et, au-delà d’Aragone, je pense que les templates de site, les sites prêt à l’emploi sur Elementor sont la solution pour les jeunes freelances ou celles et ceux qui ont des petits budgets.

En résumé, sur ce lancement, les problèmes et options/solutions que je vois :

L’audience qui ne correspond pas :À travailler ces prochains mois.

Faire une page de vente plus axée sur le pourquoi que sur le produit en lui-même.

Le système de devis et facture qui peut devenir long. : Proposer d’acheter Aragone en mode immédiat sur une plateforme ou une boutique. Peut-être en deux produits : un pour le paiement en 1 fois et un pour le 2 fois. Mais ça veut dire payer un abonnement à la plateforme ou un outil en plus.

Le fait d’être seule avec Aragone peut faire paniquer : Proposer des cessions de lancement pour avoir des visios en plus, c’est-à-dire laisser Aragone en vente libre et faire des lancement pour des cessions où il peut y avoir des visios individuelles ou en groupe.

Aragone est trop complet et donc trop cher pour certaines personnes. : Faire d’autres templates Elementor payant mais en plus petit pack ou des one page à plus petit prix, sans l’identité visuelle incluse, mais avec une option où je personnaliserai le template avec l’identité visuelle de la personne.

Faire un template pour Elementor Pro. :Proposer des templates pour ceux et celles qui ont la version gratuite d’Elementor.

Comment installer le thème Elementor WordPress Proposer plus de vidéos tutos (hébergement, installation…)

Dans tous les cas, je ne compte pas supprimer Aragone, il reste toujours en vente libre.

Rejoins les coulisses ! ☕

Découvre mes coulisses, mes réflexions mais aussi des conseils et des ressources pour t’aider et te guider dans ta vie freelance.