Logo Camille.Davidp15
Sous-domaine ou nouveau nom de domaine, que faut-il choisir ?

Créer un sous-domaine ou nouveau nom de domaine, que faut-il choisir ?

Il y a quelque temps, on m’a posé la question et, après réflexion, je me suis dit que ça pourrait être intéressant de proposer une réponse collective 🙂 ! Au départ, j’avais pensé en faire un post Instagram, puis en développant mes idées… un article m’a semblé plus approprié. Ainsi, tu vas pouvoir avoir toutes les infos nécessaires pour faire ton choix, et tu pourras t’y référer plus facilement par la suite.

Entrons donc dans le vif du sujet :

Est-ce que je dois créer un sous-domaine ou prendre un nouveau nom de domaine ?

Sommaire

1. Qu’est-ce qu’un sous-domaine ?

Qu’est-ce qu’un sous-domaine

C’est tout simplement un domaine enfant qui dépend de ton nom de domaine principal. Suivant ton hébergement et de ce qu’il comprend, tu peux en avoir un nombre limité ou au contraire illimité.

Avec O2Switch (lien d’affiliation), par exemple, tu peux faire des sous-domaines en nombre illimité, installer des bases de données et des certificats SSL (pour avoir le HTTPS) ainsi que des adresses emails toujours en illimité.

Comment les reconnaitre ?

Prenons un exemple, j’ai deux adresses de sites web :

Lorsque tu prends un nom de domaine, tu ne peux pas en choisir un qui contient un point car en langage web ce signe dans une adresse fait systématiquement référence à un sous-domaine.
Donc, en reprenant notre exemple : en nom de domaine principal, il était impossible de choisir “moncafe.photos.com” directement.

Petites vérifications avant de créer un sous-domaine

2. Petites vérifications avant de créer un sous-domaine

Dans un premier temps, il faut vérifier si tu as suffisamment de place sur ton hébergement, une base de données et un certificat SSL pour le HTTPS. Eh oui, car faire un site sur un sous-domaine demande les mêmes ressources qu’un site sur un domaine principal.

Tu devras également voir si tes licences peuvent supporter ton sous-domaine en plus de ton domaine principal. Par exemple, si tu utilises Elementor Pro  (lien d’affiliation), le sous-domaine compte comme un site en plus…

En faisant cela, tu vas peut-être remarquer que tu auras quelques dépenses supplémentaires à faire, et tu devras peut-être réévaluer ton projet. Donc petit conseil : fais ces vérifications AVANT de te lancer concrètement dans la création de ce nouveau site avec un sous-domaine.

Et pose-toi la question suivante :

3. Est-ce qu’il est pertinent de créer un sous-domaine ?

Personnellement, je recommande de créer un sous-domaine dans un cas bien particulier : tu souhaites étendre ton site web, mais de façon indépendante de celui-ci. Par exemple :

→ Tu as une boutique en ligne sur ton domaine principal et tu souhaites créer un blog : blog.taboutique.com

→ Tu as un site vitrine, un blog et tu veux une boutique : boutique.tonsite.com

→ Tu as un site mais tu souhaites créer une landing page avec Mailerlite pour un freebie : freebie.tonsite.com

→ Tu souhaites avoir une adresse pour rediriger vers ton podcast chez ausha : [podcast.tonsite.com](http://podcast.tonsite.com) (puis de cette adresse tu feras une redirection vers la page de ausha).

Dans mon cas, mon site est sur mon domaine principal et ma boutique est sur un sous-domaine. J’aurai très bien pu, techniquement, mettre ma boutique sur mon site. Mais j’ai fait le choix de les séparer pour de plusieurs raisons, dont :

4. Dans quel cas ce n’est pas une bonne idée ?

Dans quel cas ce n’est pas une bonne idée

Quand tu n’as pas la même cible

Tu as un projet et tu te dis “tiens ça sera sympa d’avoir un site pour ce projet-là, pourquoi pas le faire en sous-domaine ?”

Le problème est que tu souhaites créer un projet qui n’a pas du tout la même cible de ton domaine principal. Parmi les personnes qui vont aller sur ton sous-domaine, il y en aura toujours quelques-unes qui seront curieuses et qui iront sur ton domaine principal : le choc !

Reprenons mon cas : j’ai mon site pro où tu lis cet article http://camille-davidp15.fr et j’ai un projet dans le stream de jeux vidéo lapausede16h.fr. Ce sont tous les deux mes projets, mais ils sont très différents et n’ont absolument pas la même cible.

Imagine si j’avais pris “lapausede16h” en sous-domaine : ma cible de la pause de 16h qui tombe sur ton site pro et inversement : deux salles, deux ambiances !

Mais plus sérieusement, en faisant un tel choix c’est perdre à la fois en crédibilité (notamment si on parle de site pro) et en lisibilité. Tu as totalement le droit d’avoir des centres d’intérêts diamétralement opposés, tu peux légitimement vouloir créer des sites sur ces sujets… sauf que tu dois les dissocier.

C’est un peu comme si tu allais voir un décorateur d’intérieur dans son bureau et qu’il te proposait une prestation d’onglerie. Même s’il y a une histoire d’application de couleur et d’esthétique, tu te poserais probablement des questions sur sa légitimité et son professionnalisme, non ?

Quand tu as une identité trop différente

Je ne sais pas pour toi, mais quand je souhaite créer un projet qui n’a pas la même cible ni le même but que mon projet principal, j’ai un peu de mal à travailler avec la même identité graphique :

J’ai également besoin de séparer mes projets visuellement pour ne pas avoir l’impression que je ne travaille pas toujours sur la même chose.

Sans oublier que les couleurs ont leur signification, le message d’un projet à l’autre est différent. Et ne parlons même pas des illustrations ne fonctionneront pas pour tout non plus.

Dans mon cas, j’ai passé beaucoup de temps à trouver l’identité graphique de La pause de 16h, car j’étais très attachée à mon ancienne identité pro. Mais ayant conscience que le pro et ce projet de jeux vidéo sont totalement différents : mon cerveau sait quand il travaille pour l’un ou pour l’autre. Je ne me lasse pas et je sais faire la part des choses.

Quand tu as un nom trop long

Tout comme les noms de domaine principaux avoir un sous-domaine à rallonge ce n’est vraiment pas une grande idée, si tu souhaites en savoir plus je te conseille de lire cet article Choisir son nom de domaine 

Et la règle de la longueur est d’autant plus vraie quand tu as un sous-domaine. Plus haut, je t’expliquais qu’un sous-domaine se place devant un point qui est lui même devant le domaine principal.

Imagine si tu as déjà un domaine principal assez long comme le mien et que tu souhaites avoir un sous-domaine long… Mon Dieu !

Récemment une cliente voulait un sous-domaine pour un freebie afin de créer une landing page sous Mailerlite : son freebie avait comme un titre : 5 conseils pour développer son entreprise comme un pro.

En sous domaine ça donne ça :

C’est relativement illisible et indigeste, n’est-ce pas ?

Oui mais Camille tu as dit qu’on pouvait utiliser un sous-domaine pour les freebies

Alors oui, mais dans certains cas, dont celui de la longueur ce n’est à mon sens pas une bonne idée.

Mais alors comment faire pour cette histoire de freebie ?

Conclusion

Pour savoir si tu dois créer un sous-domaine ou prendre un nom de domaine principal pose-toi les questions suivantes :

Si tu as répondu oui aux 3 premiers points, alors tu peux te lancer dans la création d’un sous-domaine si tu en as envie !

Rejoins les coulisses ! ☕

Découvre mes coulisses, mes réflexions mais aussi des conseils et des ressources pour t’aider et te guider dans ta vie freelance.