Camille-Davidp15

Les différents hébergeurs pour ton site web

Les différents hébergeurs pour ton site

Lorsqu’arrive le moment de choisir vers quel hébergeur se tourner pour ton projet, il est assez facile de t’y perdre : certains sont gratuits et d’autres payants, il y en a qui ont une mission dédiée aux sites web quand pour d’autres c’est les serveurs…

Dans cet article, je te propose quelques pistes de réflexions afin de t’aider dans ta décision. Même si, bien évidemment, tu n’es pas obligée de rester éternellement chez le même service d’hébergement. Mais nous en reparlerons une autre fois !

Avant de te détailler les possibilités qui s’offrent à toi, selon tes besoins, chez différents hébergeurs, voyons quelles sont les différences entre un service gratuit et un payant.

Sommaire

Les différents hébergeurs gratuits

Comme son nom l’indique, c’est gratuit (ne me remercie pas pour cette précision, c’est cadeau !). Rappelons tout de même, que rien n’est vraiment gratuit. Donc si tu ne paies pas directement une facture, c’est peut-être que le produit… c’est toi ! Mais ceci est un autre débat.

Donc, ces hébergeurs, j’ai eu l’occasion d’en tester durant mon BTS – notamment pour y présenter mon portfolio afin de valider mes examens. Même si pour finir, j’ai opté pour option payante, mais tu vas comprendre pourquoi…

Ne pas vouloir ajouter cette dépense à ton budget est compréhensible, mais il faut que tu saches que cela ne fonctionne pas pour tous les projets web. Cela peut être une solution valable pour un petit site que tu auras codé toi-même, et ce pour une courte durée.

Car, ces différents hébergeurs:

Contrairement à ce qu’on pourrait croire, je ne dénigre pas complètement les hébergeurs gratuits. Il existe peut-être un superbe hébergeur gratuit, sécurisé avec de bonnes performances – tout comme il existe des hébergeurs payants avec des performances et un support un peu…💩. Mais tu ne peux pas t’attendre à un service cinq étoiles alors que tu ne débourses pas un centime…

Les différents hébergeurs payants

Comme leur nom l’indique… non, ça va, je ne vais pas te refaire la blague !

Si tu décides d’opter pour une offre payante, à l’inverse de l’option gratuite, tu vas devoir choisir à quel forfait adhérer, outre le prix, tu dois être vigilante à ce que tu vas pouvoir faire avec cette souscription.

Pour t’aider, je vais te parler de trois hébergeurs différents que je connais pour avoir travaillé dessus avec mes projets ou ceux de mes clients.

*Petite précision : certains des liens ci-dessous peuvent être affiliés. Tu connais le principe : ce n’est pas plus cher pour toi, mais une petite commission me revient qui m’aidera à développer mes projets (comme mon Podcast, par exemple).*

Ionos

C’est le tout premier hébergeur sous lequel j’ai travaillé, il a abrité mon portfolio (que j’avais codé moi-même) et par la suite mon site WordPress.

Pour ma part, j’ai toujours fait le choix de formules d’abonnements petit budget. Et dès que j’approchais de la fin de mon engagement, j’en profitais pour passer à une offre plus avantageuse.

Mon but étant – avant d’avoir mon entreprise – de payer moins de 5 euros par mois car je n’avais tout simplement pas le budget pour dépenser plus.

Ionos, c’est donc un hébergeur qui propose régulièrement des offres intéressantes pour un site vitrine, un blog ou encore une petite boutique.

Mais attention les prix grimpent relativement vite.

Vu comme ça, cela n’a pas l’air très cher mais penses toujours à faire le calcul sur l’année.

L’assistance est un point à ne surtout pas négliger ! De ce côté-là, le support est joignable directement via une messagerie instantanée, ou tu peux également les appeler.

OVH

OVH est un hébergeur français qui se situe à Roubaix. Personnellement, je ne l’ai jamais utilisé pour mes propres projets mais la plupart de mes clientes ont été (ou sont) chez eux.

Il y a quelques temps, leur l’interface était beaucoup plus simple que celle proposée actuellement, que je trouve compliqué même pour moi qui installe, gère et migre des sites. Cela peut-être un point à prendre en compte dans ton choix.

Pour ce qui est de l’assistance, il y a un système de tickets mais également des permanences pour appeler le support.

En termes de prix, OVH est quasiment sur la même grille tarifaire que Ionos.

Mais si tu prends uniquement un nom de domaine, tu as un petit hébergement qui peut être une option pour un site One-page. Cela peut aussi être une façon de tester et apprendre à gérer un hébergement.

Encore et toujours, ramène le calcul sur l’année (d’autant que la facturation est annuelle) et n’oublie pas que dès la deuxième année le nom de domaine qui était gratuit… ne l’est plus (donc ajoute entre 10 et 15€ par an, selon l’extension choisie).

Après tout va dépendre de ce que tu recherches : est-ce que tu préfères prendre un petit abonnement pour ne pas payer trop cher ? Ou bien est-ce que tu cherches de la performance pour ton (futur) site ?

C’est vraiment une question à se poser, surtout en fonction du site que tu souhaites. Pour un site One-page l’offre « perso » ou « pro » iront très bien, mais si tu souhaites avoir un site vitrine avec un blog il faudra sans doute se tourner au moins vers le « pro ». Et enfin, si tu as un site boutique ou un gros site le « performance » sera plus approprié.

Attention : si tu as un doute, je te conseille de contacter l’hébergeur en question pour pour qu’ils puissent te guider plus précisément.

O2Switch

Et enfin nous voilà à ma dernière proposition : l’hébergeur O2Switch. C’est un hébergeur français, basé à Clermont-Ferrand, qui existe depuis 2003 et qui connait une certaine expansion depuis quelques temps maintenant.

Contrairement aux autres exemple, O2Switch propose une seule offre, simple claire et efficace ! 7 € HT par mois pour « tout en illimité et un nom de domaine offert à vie » (en gros jusqu’à que tu partes de O2SWitch) pour toute prise d’un hébergement.

Il propose aussi la création de boite mail lié à ton nom de domaine (en illimité également).

Pour ce qui est des coûts, c’est super simple : quand tu vas prendre pour la première fois un hébergement et un nom de domaine (ou transférer ton nom de domaine) tu vas pouvoir prendre une offre où tu ne payes QUE l’hébergement à 84 € HT soit 100.80 € TTC par an.

Tu peux, bien sûr, prendre autant de noms de domaine que tu souhaites et uniquement les payer sans ajouter d’hébergement.

Un point négatif à relever : le tableau de bord pour gérer l’hébergement est un poil compliqué pour les personnes qui ne connaissent pas forcément le côté « serveur ».

Il y a beaucoup de fonctionnalités qui sont utiles pour les programmeurs et développeurs mais pour une personne lambda cela risque d’être un peu compliqué au début (il existe une documentation pour te guider et sinon il y a toujours le support).

Si tu as des questions, tu peux les contacter, le support est disponible et super réactif sous forme de tickets ou par mail.

En conclusion

Il n’y pas forcément de bons ou mauvais hébergeurs, tout dépend de tes attentes et de ton site.

Personnellement, je suis passée à O2Switch pour leurs performances, la liberté de créer autant d’emails ou de site que je souhaite et le support qui est vraiment top. Leur offre est super claire : il n’y en a qu’une seule, pas besoin de réfléchir à quoi prendre.

Si tu commences tout juste ton site ou ton activité, peut-être qu’il vaut mieux passer par Ionos ou OVH pour te faire la main et de ne pas trop dépenser au début.

Sinon la plupart du temps pour les sites boutiques, les blogs je recommande O2Switch.

Sur le même thème

Les choses à ne pas faire sur son site

Les choses à ne pas faire sur ton site

Plutôt que de te partager les bonnes pratiques à avoir sur son site internet, je te propose de prendre le sujet dans l’autre sens et de mettre en avant ce qu’il ne faut absolument pas faire sur son site, ou tout du moins à éviter !

Lire la suite »

Rejoins L'Élixir ! 🔮

Plonge avec moi dans L’Élixir et prends ta dose de tech, de web et de business !

Des outils no-code à l’automatisation et l’intelligence artificielle en passant par Elementor et l’entrepreneuriat, découvre des astuces, tutoriels, contenus et coulisses pour t’aider à développer ta présence en ligne et ton entreprise.

À consommer sans modération entre 1 à 3 fois mois !

Si tu veux aller encore plus loin gratuitement, tu peux rejoindre Le Codex (challenge pour automatiser son business en 5 jours).